Obtenir un prêt quand on est interdit bancaire et obtenir un crédit rapide même en étant FICP

Rien qu’en France, plus de 2 millions de Français sont fichés à la FICP, le Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers, qui est une liste comprenant les noms des personnes qui n’ont pas été en mesure de rembourser leurs dettes ou qui se retrouvent en surendettement. Mais que faire si, malgré cette inconfortable situation, vous avez besoin d’argent ? Peut-on trouver un crédit pour personne fiché à la banque de France ? Comme on vous l’explique ci-dessous, des solutions existent pour aider les personnes qui en ont le plus besoin.

A lire également : quels sont les organismes de crédit qui prêtent le plus facilement ?

Pourquoi est-on fiché à la banque de France ?

En France, la banque de France tient un registre dans lequel figurent tous les noms des personnes qui sont en situation de non remboursement d’un crédit, d’incident de paiement ou d’un arrêt de paiement des mensualités dues ou d’une utilisation abusive du montant de découvert autorisé par une banque. Il s’agit du Fichier des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers.

Banque_de_france fichage

Ce fichier – le FICP- permet à un établissement bancaire de connaître la fiabilité de son potentiel client, avant de l’autoriser à ouvrir un compte chez eux ou lors d’une demande de crédit. Clairement, si vous êtes fichés au FICP, il sera compliqué d’obtenir une réponse positive à votre demande de crédit !

Sachez que cela diffère de l’interdit bancaire, pour lequel vous ne pourrez plus utiliser votre carte de crédit ou votre chéquier. Avec ce fichage, vous êtes simplement en sursis, et considéré comme mauvais payeur. C’est donc surtout dans le cadre d’une demande d’argent que vous rencontrerez des difficultés.

A chaque dépôt de dossier, le banquier qui s’occupe de votre cas vérifiera votre statut et si celui-ci fait mention d’un fichage, récent ou plus ancien, il est probable que le refus soit immédiat. Il est bon de savoir que la durée de ce fichage varie entre 2 ans et 10 ans, selon la nature de votre enregistrement au FICP. S’il ne s’agit que d’un retard dans les remboursements (dès deux mensualités non payées), vous pourriez être fiché pendant 5 ans, mais une situation de surendettement fait passer cette durée à 10 ans.

Comment, dans un tel cas, réussir à obtenir un crédit ? Il existe plusieurs possibilités que nous vous détaillons ci-dessous.

Pret pour interdit bancaire et ficp : quelles possibilités ?

Vous avez besoin d’argent ? Le plus simple serait de sortir du fichier FICP. C’est possible, de deux façons :

  • Soit vous remboursez les dettes pour lesquelles vous avez été fichés, dans leur intégralité. Il faut ensuite environ 2 mois pour que la radiation du FICP soit active et pour que votre situation soit régularisée. La demande d’un crédit sera alors simplifiée.
  • Soit vous prenez votre mal en patience et vous purgez votre peine, en attendant que votre nom sorte automatiquement du FICP.

Ces deux solutions sont les plus simples pour sortir du FICP mais elles ne sont pas forcément envisageables. Il se peut que vous ne puissiez pas rembourser vos dettes (c’est probable si vous cherchez à obtenir un nouveau crédit) ou que vous ayez un besoin d’argent immédiat, pour un projet de vie ou une urgence imprévue. Dans ce cas, peut-on souscrire à un crédit  quand on est fiché à la banque de France ? Oui, mais il faut se tourner vers les bonnes institutions.

credit pour personne fiché banque de france

Credit rapide pour ficp : pour un prêt immédiat quand on a besoin de liquidité

Une banque traditionnelle refusera de vous prêter de l’argent si vous figurez sur les registres d’incidents financiers. Il faut savoir qu’en plus du FICP, on trouve également 2 autres registres : le FCC (le fichier central des chèques) et le FNCI (le Fichier national des chèques irréguliers).

Mais il existe bel et bien des organismes qui accepteront, sous certaines conditions, de vous prêter de l’argent.

Il existe une possibilité d’avoir recours à un crédit entre particuliers, qui vous permettra d’obtenir une somme d’argent plus ou moins conséquente sans passer par un établissement financier. Il s’agit bien souvent d’organisme en ligne, qui favorise la mise en relation entre un prêteur et un demandeur d’argent. C’est une solution pratique, mais il convient d’en connaître les risques, les avantages et le fonctionnement complet.

Vous pouvez également vous tourner vers des établissements qui se sont spécialisés dans les crédits aux personnes fichées à la banque de France. Certains vous proposeront d’accepter votre crédit si vous offrez une garantie matérielle (comme l’hypothèque de votre maison, si vous êtes propriétaire) ou d’autres, comme les prêteurs sur gage, qui vous proposeront de vous prêter de l’argent si vous laissez en garantie chez eux un bien de valeur. Une solution pratique quand vous n’avez pas d’autre choix.

Si ces solutions ne vous conviennent pas, sachez qu’il est toujours possible de demander un micro-crédit. Votre demande ne pourra pas excéder les 3000 euros et vous devrez rembourser cette somme dans une période comprise entre 12 et 36 mois maximum. Le taux d’intérêt de ces micro-crédits est fixe et souvent compris entre 1.5 % et 4%.

Pour obtenir ce type de crédit si vous êtes fiché à la banque de France, il faut se tourner vers les associations qui s’occupent des personnes en difficultés financières. On citera notamment la CAF (Caisse d’Allocation Familiale), qui offre des solutions de prêts rapides aux personnes en difficulté et qui souhaiteraient améliorer leur situation. Pour les plus démunis, c’est la Croix Rouge qui pourra aider, via une aide au financement. La décision d’allouer un montant à une personne dépend bien sûr de la gravité de la situation.

Il y a également l’ADIE, qui soutient les individus en situation d’interdit bancaire dans leur projet. Pour ceux qui souhaitent créer une entreprise, c’est une bonne solution pour obtenir un prêt plus facilement ainsi qu’un accompagnement.

Il est aussi possible de contacter l’administration de votre lieu de résidence, car certaines villes disposent de système d’entraide, avec un petit budget alloué aux personnes à la  situation financière difficile.

Enfin, sachez qu’une solution de secours existe : ouvrir un compte à l’étranger auprès d’un des pays de l’UE. Vous devrez bien sûr approvisionner ce nouveau compte pour le démarrer, mais ensuite, vous repartez de zéro. Cela n’efface ni vos dettes, ni votre enregistrement au FICP mais vous trouverez ainsi un nouvel interlocuteur, susceptible de subvenir à vos besoins financiers.

Vous comprenez que malgré un fichage à la Banque de France, il ne faut pas abandonner l’espoir d’obtenir un crédit. En choisissant la bonne solution, vous pourriez rapidement tenter de vous relancer, en montant un projet ou d’améliorer votre quotidien en obtenant la somme d’argent qu’il vous manque.

obtenir un credit FICP

Comment savoir si je suis fiché FICP ?

Il est possible que vous soyez fiché au FICP sans même le savoir, suite à un oubli, un litige avec un de vos fournisseurs (en télécommunication, par exemple) et il est donc important de vérifier, avant de faire une demande de crédit. Cela facilitera votre approche, la construction de votre dossier et le choix de vos interlocuteurs.

Pour savoir si vous êtes fiché à la banque de France, vous pouvez :

  • Vous rendre à la Banque de France avec une pièce d’identité et faire le demande sur place. Vous obtiendrez une réponse immédiate.
  • Envoyez un courrier à la Banque de France, avec une photocopie de votre pièce d’identité et une lettre expliquant l’objet de votre demande

Si vous avez été fiché par le passé et que vous souhaitez savoir si votre nom a été retiré du listing FICP, suivez les mêmes procédures.

Ça peut vous intéresser : Trouver un prêt entre particuliers sérieux et fiable

Leave a Reply